31/01/2019

Et si on parlait météo

Janvier 2019 apparaît comme quasiment normal tant pour les températures que pour l’ensoleillement qui est tout à fait conforme à celui d’un mois de janvier, avec 71 heures de soleil. Les températures minimales sont très légèrement excédentaires, de 0.2°C et les maximales légèrement déficitaires de 0.5°C. La pluviométrie, quant à elle, est déficitaire d’environ 35 %. Cependant, la disparité entre les deux quinzaines est très forte. La première quinzaine a été très anticyclonique (comme le montrent les cartes ci-dessous), très calme, quasiment sans une goutte de pluie, alors que la seconde quinzaine a été de plus en plus sous l’influence de basses pressions.
Si les températures ont oscillé tout le mois autour des moyennes de janvier, elles l’ont été pour des raisons différentes. La première quinzaine anticyclonique a été accompagnée, en altitude (vers 1500 m) par des températures douces (autour de + 5°C). Mais le soleil très bas à cette saison ne parvient pas à réchauffer les basses couches, et les nuits très longues favorisant la baisse des températures au sol en l’absence de vent, il se produit des inversions de températures, l’air froid restant en dessous de l’air doux. Le sol continue ainsi à se refroidir sans que la pellicule d’air froid ait la possibilité de s’échapper. Dans ces conditions, il n’est pas rare de voir, en zone montagneuse, des écarts de 10°C entre la plaine et 1500 à 1800 m d’altitude, le froid étant dans la plaine.
La seconde quinzaine a vu arriver des masses d’air froid en provenance du Groenland, autour de – 5°C vers 1500 m, et accompagnées de pressions beaucoup plus basses. Le brassage des couches d’air dû au vent a empêché les températures de trop baisser au sol. 

Valeur moyenne des pressions du 1er au 15 janvier sur l’Atlantique Nord et l’Europe, à gauche vers 5 000 m d’altitude, et à droite, au niveau de la mer. On aperçoit bien les hautes pressions (en rouge et rose) centrées à l’ouest de la France et débordant largement sur l’ensemble du pays.
 
Il y a 100 ans : Comparé aux moyennes trentenaires actuelles, janvier 1919 apparaît un peu frais avec un excédent de 0.7°C pour les minimales, mais un déficit de 1.2°C pour les maximales, et pluvieux avec un excédent de 60%.
 
-        Du 1er au 13: pluie quotidienne et douceur nocturne
-        Du 14 au 17 : doux et humide
-        Du 18 au 31 : froid et pluvieux