30/11/2019

Novembre 2019 a été, comme octobre, assez doux et excessivement pluvieux, avec un ensoleillement très faible. La température minimale moyenne est excédentaire de 1.2°C tandis que la moyenne maximale est très légèrement déficitaire de 0.2°C, par rapport à la moyenne trentenaire (1981-2010) qui sert de référence. Comme en octobre, la nébulosité très importante, avec un déficit d’ensoleillement de 25% a limité à la fois le refroidissement nocturne et le réchauffement diurne. La rose des vents est tout-à-fait similaire à celle d’octobre, mettant en évidence la persistance d’un flux de sud à sud-ouest. La pluviométrie est excédentaire de 130 %, sans que ce soit un record. Novembre 1996 avait présenté un excédent de 204 % !
 
Il y a 100 ans : Comparé aux moyennes trentenaires actuelles, novembre 1919 apparaît froid avec un déficit de 0.8°C pour les températures minimales et de 4°C pour les maximales. La pluviométrie est excédentaire de 115 %.
 
-        Du 1er au 4 : froid et sec
-        Du 5 au 9 : températures conformes mais très pluvieux
-        Du 10 au 17 : froid et pluvieux
-        Du 18 au 24 : températures conformes mais pluvieux
-        Du 25 au 30 : frais et pluvieux